Le marché des jeux de société d’occasion 🎲 ♻️

Ces der­nières années, les ventes de jeux de socié­té explosent 💥. On recense plus de 125 mil­lions de boîtes ven­dues depuis le début de cette année en France, soit 4 boîtes par seconde… Avec cette consom­ma­tion accrue, de plus en plus de boîtes de jeux se retrouvent chez les joueurs. Il est donc logique de voir émer­ger un mar­ché paral­lèle : celui de la seconde main ♻️ du jeu de socié­té d’oc­ca­sion. On note­ra que c’est par­ti­cu­liè­re­ment vrai en cette période de fin d’an­née post-Noël 🎄🎁, où de nom­breux cadeaux non dési­rés finissent sur les sites de petites annonces.

Génération zapping et pile de la honte

Chaque année, plus de 2,000 jeux dif­fé­rents sortent en France. Le mar­ke­ting, les réseaux sociaux et la peur de lou­per la der­nière nou­veau­té ont ren­du la nou­velle géné­ra­tion de joueurs impa­tiente. Sans cesse en quête de nou­veau­té et du der­nier jeu à la mode, les joueurs se lassent très vite. La consom­ma­tion de jeux de socié­té n’est donc pas prête de dimi­nuer. Cette géné­ra­tion est appe­lée géné­ra­tion « zap­ping » 🤳 par les médias. Cette ten­dance se confirme avec la baisse de la durée d’une par­tie de jeu 🕐 : 1 heure, voire 2 heures au maxi­mum afin de ne pas décou­ra­ger un joueur. Sur les réseaux sociaux, il n’est d’ailleurs pas rare de voir fleu­rir des « piles de la honte » 🙈. Ces piles de jeux aban­don­nés après un achat ne sont sou­vent jamais tes­tés (on plaide cou­pable éga­le­ment…). Ces jeux sont pro­ba­ble­ment délais­sés suite à un achat impul­sif, sans réelle convic­tion que le jeu plaise, ou sim­ple­ment par faute de temps.

Des motivations écologiques et économiques

En paral­lèle de cette consom­ma­tion accrue, les Fran­çais ont plus conscience qu’il est impor­tant de maî­tri­ser son impact éco­lo­gique 🌿. Il est donc logique que ces deux « ten­dances » se ren­contrent et que ce mar­ché de l’oc­ca­sion se déve­loppe. À Nantes par exemple, le maga­sin Le Temple du Jeu annonce avoir dou­blé sa zone dédiée aux jeux d’occasions.
En quête de bonnes affaires, les joueurs se tournent de plus en plus vers les jeux d’oc­ca­sions. Les jeux sont en moyenne 30 % moins cher 💰 en occa­sion. Cepen­dant, les prix peuvent flam­ber si le jeu est ancien et n’est plus édi­té. L’envie de faire des éco­no­mies se joint avec celle de don­ner une seconde vie à des jeux de socié­té sou­vent délais­sés sur des éta­gères. Plu­tôt que de les lais­ser prendre la pous­sière 🧹, ils font le bon­heur d’une autre famille.

Enfin, les jeux Klee­nex 🤧 — jeux à usage unique — tels que la série d’Escape Games 🔒 Unlock de Space Cow­boys 🤠 ont du suc­cès dans ce mar­ché de l’occasion, de par leur uti­li­sa­tion unique. Ce type de jeux se déve­loppe énor­mé­ment, car ces Escape Games à la mai­son garan­tissent un bon moment entre amis à moindre coût… Mais pour une par­tie seule­ment ! Une fois que l’on connaît l’histoire, la boîte finit sur une éta­gère. Dans un coin, elle n’a aucun autre inté­rêt pour son pro­prié­taire que celui de la par­ta­ger.

Un outil pensé pour les joueurs

Forts de ces consta­ta­tions, Marine et Robin ont sou­hai­té mettre en place un outil pour les joueurs : l’application 📱 Le Gre­nier Ludique.
Cette appli­ca­tion tend à déve­lop­per ce mar­ché de l’oc­ca­sion de façon moderne et simple. Un rapide scan du code-barre per­met de vendre 🛒 ou de louer son jeu aux per­sonnes proches de soi. La géo­lo­ca­li­sa­tion et les cri­tères de recherches per­mettent aux joueurs de se concen­trer prin­ci­pa­le­ment sur les annonces qui l’in­té­ressent. Acces­sible et vec­teur de ren­contres entre les joueurs 👩‍👩‍👧‍👦, cette appli­ca­tion démo­cra­tise aus­si la loca­tion de jeux tou­jours dans un sou­ci éco­no­mique, éco­lo­gique et social. La pos­si­bi­li­té de louer et donc d’es­sayer un jeu de socié­té sim­ple­ment per­met à un joueur d’être cer­tain de ses achats et de ne pas avoir sa « pile de la honte » per­son­nelle.

Grâce à l’ap­pli­ca­tion Le Gre­nier Ludique, on a vu appa­raître en France 🇫🇷 et en Bel­gique 🇧🇪 plein de micro-ludo­thèques de par­ti­cu­liers. Ces der­niers par­tagent leurs jeux et leur pas­sion aux per­sonnes proche de chez eux. Un grand mer­ci à eux qui prennent le temps d’ex­pli­quer les règles des jeux qu’ils prêtent et donnent des conseils sur d’autres jeux.

L’occasion d’avoir quelques règles en tête

En constante amé­lio­ra­tion, l’application évo­lue avec les joueurs et leurs sug­ges­tions.
⚠ Concer­nant vos achats d’occasion sur l’application, on vous conseille TOUJOURS de dis­cu­ter et de véri­fier :

  • l’état du jeu ☑
  • la langue du jeu 🇫🇷
  • son prix (com­pa­ré au prix neuf) 🏷

    Avant la ren­contre, nous vous conseillons d’en par­ler et de véri­fier sur place si le jeu est com­plet et dans l’é­tat décrit.

Pour résu­mer, voi­ci 5 bonnes rai­sons d’opter pour les jeux de socié­té d’occasion sur Le Gre­nier Ludique :

  • Faire de belles décou­vertes près de chez soi (jeux neufs, jamais uti­li­sés, jeux rétro, moins cher etc).
  • Gagner un petit peu d’argent grâce à la loca­tion en toute sécu­ri­té de vos jeux (cau­tion).
  • Ren­con­trer et dis­cu­ter avec d’autres joueurs !
  • Contri­buer à une éco­no­mie cir­cu­laire ludique et col­la­bo­ra­tive !
  • Gagner de la place en n’a­che­tant pas les jeux que vous avez loué et qui ne vous plaisent fina­le­ment pas !

⬇️Si vous ne l’avez pas encore, l’application Le Gre­nier Ludique est dis­po­nible gra­tui­te­ment en France et en Bel­gique, sur Android et iOS.
Pour la télé­char­ger, ça se passe ici.

Bon jeu à tous 🔥