Les bons réflexes : offrir et louer des jeux de société de seconde main à Noël !


Depuis les 10 dernières années, les Français ont renoué avec les jeux de société. En parallèle, les modes de consommation ont évolué au fil des tendances sociétales : zéro déchet, location ♻️, seconde main ?, éviter la surconsommation, etc. Entre intérêt économique ? et conscience écologique ?, acheter ses cadeaux de Noël de seconde main est aujourd’hui assumé, et même valorisé.


Paris — Ven­dre­di 03 Décembre 2021,

location jeux de société particuliers voisins ludothèque abonnement

❓Acheter ses cadeaux d’occasion pour Noël, c’est tabou ? 

Depuis quelques années, ache­ter les cadeaux de Noël de seconde main pour ses proches est deve­nu une alter­na­tive logique et attrayante. Le tabou de l’achat d’occasion s’efface petit à petit. On retrouve cet engoue­ment sur­tout chez les jeunes de 25 — 34 ans. La seconde main a un argu­ment avant-tout éco­no­mique ? : on peut trou­ver des jeux de socié­té en seconde main à ‑50% de leur prix ini­tial et dans un très bon état. Cela per­met de faire plus de cadeaux à Noël avec le même bud­get et donc de faire plai­sir aux petits comme aux grands.

? Des jeux de société à deux pas !

Sur Le Gre­nier Ludique, vous éco­no­mi­sez éga­le­ment le prix d’un envoi car tout se passe en local ? : vous dis­cu­tez avec un ven­deur à proxi­mi­té et le ren­con­trez dans votre quar­tier pour ache­ter le jeu dès que pos­sible. ? L’oc­ca­sion de faire des belles ren­contres avec des voisins-joueurs !


? Acheter des jeux d’occasion à Noël, c’est faire plaisir à son porte-monnaie (et à son banquier) !

Suite à la pan­dé­mie mon­diale, beau­coup de Fran­çais ont vu leur pou­voir d’achat bais­ser et ont dû trou­ver une autre façon de consom­mer. Les nou­veaux consom­ma­teurs de seconde main se sont ren­du compte que la plu­part des jeux de socié­té ache­tés sont presque neufs. Et si un élé­ment du jeu est abî­mé, on ne s’en for­ma­lise pas. Ce n’est plus un frein d’autant que beau­coup d’éditeurs de jeux pro­posent de ren­voyer des pièces man­quantes ou abî­mées gratuitement.

Autre preuve que la seconde main des jeux est un bon plan pour Noël : en novembre, le dépôt d’annonces de jeux aug­mente en moyenne de 70% ! On veut faire du tri dans ses pla­cards pour accueillir les futures boîtes. ?

Le fait de don­ner plu­sieurs vies à un jeu de socié­té en ache­tant en seconde main, per­met donc de ne pas gas­piller en jetant ou alors cela per­met tout sim­ple­ment de faire atten­tion à son impact environnemental.


La surconsommation n’épargne pas le secteur du jeu de société, et notamment à Noël.

Le jeu de socié­té est avant tout un loi­sir de col­lec­tion­neur. Au même titre que les livres, on a une envie fré­né­tique de les pos­sé­der, de les col­lec­tion­ner. Mais aujourd’hui, les Fran­çais veulent faire des éco­no­mies et sou­haitent aus­si évi­ter la sur­con­som­ma­tion. La seconde main est l’alternative par­faite pour allier ces deux objec­tifs. La sur­con­som­ma­tion n’a pas épar­gné le sec­teur du jeu de socié­té où la bataille des édi­teurs fait rage avec plus de 1000 nou­veaux jeux chaque année en France. 


? La bonne idée : louer des jeux de société pour les fêtes de Noël en famille

Mais en dehors des cadeaux de Noël, il y a les repas et moments en famille pen­dant les fêtes de fin d’année. Le Gre­nier Ludique vous per­met de louer des jeux à un voi­sin ♻ pour occu­per votre grande tante et vos petits cou­sins. Ça vous per­met éga­le­ment de tes­ter ce jeu que vous aviez repé­ré mais que vous n’êtes pas encore sûr d’acheter.

Le Gre­nier Ludique est donc l’allié par­fait pour la période des fêtes (et même après). On sait déjà des joueurs malins vont revendre les jeux reçus à Noël, qu’il n’ont pas aimé. ??



Bonnes fêtes les amis ❤️

MARINE